Blog

Les fonds du domaine de l’assurance

Avec une assurance complémentaire à un abonnement gratuit au centre de fitness

7. September 2016 Sans commentaires

Imaginez-vous : Vous êtes assis chez le médecin et celui-ci vous diagnostique avec le diabète et une haute tension artérielle. Mais au lieu de vous prescrire des médicaments, il vous envoie sur le tapis roulant dans le centre de fitness. Au cas où vous puis répondez que vous ne pouvez pas vous permettre un abonnement au centre de fitness, le médecin réponde que la caisse maladie prendra en charge de ces frais. Un scénario possible, puisque de plus en plus de compagnies d’assurance maladie offrent à ses clients des rabais de prévention, comme un abonnement dans le centre de fitness au course d’une assurance complémentaire. Car ils savent : Plus de mouvement peut prévenir des maladies de toutes sortes, diminuer la mortalité et même accélérer le processus de guérison.

Certaines analyses attestent une réduction de la mortalité par le biais de l’exercice régulier d’environ 35% pour les femmes et de 25% pour les hommes.

Studie

Une réduction de la mortalité par le biais de l’exercice régulier d’environ 35% pour les femmes et de 25% pour les hommes.

Beaucoup de recherches prouvent l’effet favorable des activités corporelles sur la santé générale et en particulier aussi sur la mortalité. Certaines analyses attestent une réduction de la mortalité par le biais de l’exercice régulier d’environ 35% pour les femmes et de 25% pour les hommes. Il est aussi remarquable que si une personne avec un manque de sport décide de commence à faire du sport, l’effet est plus visible que celle d’une personne avec l’activité physique modérée. Donc, il n’est jamais trop tard de commencer des unités de entrainements dosées et les activités corporelles régulièrement. En outre, les études confirment que mêmes les gens plus âgés (au-dessus de 65 ans) montrent une réduction de la mortalité au cas de mouvement régulier. Environ 32% de minimisation de risque pour les personnes au-dessus de l’âge de 65 ans (Löllgen and Löllgen, 2009).

Une autre étude des chercheurs de la « London School of Economics and Political Science » et « Standford University » confirme que le sport est un des meilleures mesures de prévention. Les chercheurs ont analysé pour cela plus de 300.000 gens pour examiner si le mouvement précis protège dans le stade précoce d’une maladie (le diabète, la maladie des vaisseaux du cœur et l’apoplexie) mieux de la mort que les médicaments. Selon les résultats de l’étude, les médicaments peuvent empêcher une mort précoce par la maladie. Cependant, sauf le diabète, la protection des médicaments n’est pas meilleure que celle par le mouvement : « En cas d’une maladie des vaisseaux du cœur le sport était également efficace que les médicaments fréquemment prescrits. Pour le traitement des patients d’apoplexie, l’effet du mouvement surpassait même les médicaments » (Berres, 2013) Pour cette raison, la prescription des médecins s’appelle : Sport au lieu de la pilule.

Rezept

La prescription de la future?

Il est donc un avantage de se bouger régulièrement, car seulement déjà une promenade quotidienne de 30 minutes peut clairement diminuer le risque pour le cancre. C’est la raison pour laquelle un abonnement dans un studio de fitness dans votre proximité est très rentable pour vieux et jeune surtout si c’est payé par la caisse maladie. Entre-temps beaucoup de caisses maladies offrent cette option au cours d’une assurance complémentaire, qui se rentabilise aussi, si on est de fait actif au studio de fitness. Pour s’informer cependant soi-même de tous les et les prix des caisses maladies, visitez au mieux notre comparaison d’assurance sur anivo.ch. Là, vous pouvez comparer simplement toutes les assurances possibles côte à côte, demander des offres non contractuelles et discuter votre situation avec nos experts d’assurance en personne via téléphone, chat ou e-mail avant de conclure votre assurance en ligne. Avec Anivo vous êtes assuré en ligne et conseillé en personne !

 


 

Sources:

Berres, I. (2013). Vorsorge: Sport könnte Medikamente überflüssig machen – SPIEGEL ONLINE. [online] SPIEGEL ONLINE. Available at: http://www.spiegel.de/gesundheit/diagnose/praevention-gezielte-bewegung-koennte-medikamente-ueberfluessig-machen-a-925566.html [Accessed 29 Jul. 2016].

Löllgen, H. and Löllgen, D. (2009). Prävention von Volkskrankheiten. 1st ed. [ebook] Freiburg: Herder. Available at: http://www.kas.de/upload/dokumente/verlagspublikationen/Volkskrankheiten/Volkskrankheiten_loellgen.pdf [Accessed 29 Jul. 2016].

 

 

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *